P.M.S. et P.S.E.

Le centre P.M.S. (Psycho-Médico-Social)

Les Centres PMS sont des organismes du service public, associés au monde de l’enseignement. Leurs missions principales touchent à la prévention et au développement du bien-être des jeunes en âge de scolarité : depuis leur entrée en maternelles jusqu’à leur sortie des secondaires. Les équipes sont composées de psychologues, d’assistants sociaux, d’infirmières et de logopèdes qui mènent des actions de prévention, d’accompagnement et d’orientation au sein des établissements scolaires. Elles travaillent en collaboration avec les écoles et sont présentes, à la fois au sein de celles-ci et à la fois dans leurs bureaux (situés pour nous à Woluwe-Saint-Lambert).

Le centre PMS se situe à l’interface entre l’école et les familles et permet de faire tiers en développant des compétences d’accompagnement et une connaissance du monde scolaire et des apprentissages. 
Il est indépendant de l’école et ses membres sont soumis au secret professionnel.

En tant que service de première ligne, l’équipe reçoit toute demande, qu’elle provienne de l’enseignant, d’un parent ou d’un jeune. Chacun reste libre de poursuivre l’accompagnement proposé par le centre PMS dont l’avis est consultatif.  

Toutes ses interventions sont gratuites. 

Une permanence est organisée à l’école chaque vendredi matin sur rendez-vous afin d’aider votre enfant et de répondre à vos questions.

Vous trouverez le numéro de téléphone du centre dans le journal de classe de votre enfant ou ci-dessous.

Centres P.M.S. Libres à Woluwe-Saint-Lambert
Place de l’Alma, 3 bte 9
1200 Woluwe-Saint-Lambert
02/896.54.43

Le P.S.E. (Promotion de la Santé à l’Ecole)

Une visite médicale obligatoire est organisée tous les deux ans.

Nous vous invitons à prendre connaissance de la liste des maladies transmissibles pour lesquels il est impératif de prévenir l’école au cas où elles concerneraient votre enfant :

La coqueluche, la diphtérie, les gastros-entérites infectieuses tels que fièvre typhoïde ou paratyphoïde, les dysenteries bacillaires et les salmonelloses, les hépatites (A,B ou C), les méningites, les oreillons, la rougeole, la poliomyélite, les infections à streptocoques bêta hémolytique de type A, telle que la scarlatine, la tuberculose, la gale, l’impétigo, le molluscum contagiosum, les poux, les teignes du cuir chevelu et de la peau, la varicelle et le zona.

Les commentaires sont fermés